Les services apportés

Le service mutualisé Système dInformation Géographique (SIG) proposé par le SIDEC, permet, à toute collectivité adhérente,  de disposer de couches d'informations graphiques et cartographiques attachées à son territoire :

- des données générales comme la vue du ciel, le cadastre , les transports, l'hydrographie, etc ... (le RGE de l'IGN),

- des données "métiers" comme les réseaux secs et humides, éclairage public, etc ... par des opérations de relevés de terrains ou de numérisation de plans permettant ensuite à la collectivité de les actualiser elles-même.

 

Cette application, "full web", permet aux élus, aux responsables, aux techniciens et aux agents d'accéder à la lecture de leur territoire depuis tout PC connecté à Internet et ainsi daméliorer la lisibilité cartographique et la gestion associée de toute collectivité jurassienne.

Traditionnellement, les services des collectivités utilisent des plans papier dans le cadre de leurs activités.

Ces plans, souvent en exemplaire unique, ont linconvénient dêtre figés, encombrants, fragiles (surtout sils sont anciens) et difficiles à tenir à jour. Leur numérisation et leur intégration dans le SIG vont permettre den extraire une information vivante (données graphiques et documents littéraux associés), mais aussi de faciliter et fiabiliser leur stockage tout en  simplifiant leur mise à jour et leur diffusion.

4 agents, ingénieurs et techniciens, sont à votre disposition pour connaitre vos besoins et vous apporter les meilleurs conseils en SIG et notamment, depuis 2014, sur notre accompagnement à vous aider à respecter la règlementation sur les DT-DICT.

   
Le SIG introduit de linteractivité entre les documents graphiques et les utilisateurs.
   
Définition d'un Système d'Information Géographique

Un SIG est un système informatique de matériels, de logiciels et de processus, conçu pour permettre la collecte, la gestion, la manipulation et laffichage de données à référence spatiale en vue de résoudre des problèmes daménagement et de gestion.

On appelle donnée à référence spatiale toute donnée pouvant être localisée de façon directe (une école, une route...) ou indirecte (une adresse, un propriétaire...) à la surface de la terre.

Pour transformer un objet réel en une donnée à référence spatiale, on décompose le territoire en couches thématiques (relief, routes, bâtiments...) structurées dans des bases de données numériques.

 

Accès entreprises

Actualités